Réduire naturellement son appétit : Astuces pour contrôler la faim

Réduire naturellement son appétit : Astuces pour contrôler la faim

L’appétit relève d’un phénomène aussi bien psychologique que physique. Parfois, nous grignotons quand nous nous ennuyons, quand nous sommes stressé(e)s, quand nous nous sentons seul(e)s ou tristes, ou tout simplement lorsque nous nous sentons fatigué(e)s, cela nous booste en attendant le repas officiel.

Il existe de nombreux programmes permettant de perdre du poids, ainsi que des gélules visant à réduire l’appétit. Mais grâce à une combinaison d’astuces simples et efficace à adopter, vous allez voir que c’est naturellement que vous allez parvenir à contrôler votre faim.

1. Réduire sa faim

  1. Si vous êtes un(e) grand(e) fan du café, ne vous en privez pas, car ce dernier est un coupe-faim reconnu. Il fait réellement diminuer la sensation de faim grâce à une modification positive des hormones de la faim “la ghréline, la leptine et le peptide YY”. De plus, c’est un antioxydant efficace et c’est prouvé. Boire une à deux tasses de café noir le matin, favorise la combustion des réserves de graisses et stimule le métabolisme, c’est à dire l’organisme brûle un peu plus de calories dans les heures qui suivent son ingestion.
  2. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau, cette astuce de grand-mère est très efficace pour tempérer les appétits féroces. L’eau joue sur le mécanisme de distension de l’estomac, n’hésitez donc pas à en boire un grand verre avant chaque repas, cela permet de caler votre estomac.
  3. Privilégiez les aliments riches en fibres, car ces dernières sont des glucides complexes non digérables qui vous donnent l’impression de vous sentir rassasié(e), tout en consommant peu de calories. Légumes verts, lentilles, céréales, flocons d’avoine, amandes, etc. sont vos meilleurs amis si vous souhaitez caler votre estomac sainement.
  4. Optez pour des aliments riches en protéines, en effet, celles ci ont besoin de l’énergie des calories pour être digérées, ce qui favorise l’action des hormones réduisant la faim. Viandes, poissons, produits laitiers, noix, graines, et céréales, etc. sont donc vos alliés satiété.
  5. Choisissez les solides sur les liquides, car le simple fait de mâcher envoie un signal de satiété au cerveau que vous ne retrouverez pas avec les aliments liquides. De plus, la proportion en fibres ainsi que le volume occupé dans l’estomac par les aliments solides influent de façon positive sur la faim. Faites le test chez vous avec une pomme et un jus de pomme, chronométrez jusqu’à ce que vous la faim resurgisse, et faites la comparaison.

2. Réguler son appétit

Ma Chocolatine - Réduire naturellement son appétit : Astuces pour contrôler la faim
  1. Grignotez des aliments sains entre les repas quand vous avez une petite fringale, un fruit, un yaourt nature, des fruits à coque par exemple. Évitez à tout prix les produits et les boissons sucrés, car ceux-ci ne satisferont pas votre faim et vous continuerez probablement à grignoter toute la journée.
  2. Adoptez l’alimentation consciente, et essayez de passer au moins 20 minutes par repas à mâcher et à avaler votre nourriture, de façon à ce que vous la mâchiez et la digériez totalement. Il faut laisser le temps au cerveau de prendre conscience que vous êtes entrain de manger. Le but de l’alimentation en pleine conscience n’est pas de s’engager dans une autre activité comme regarder la télévision ou jouer sur l’ordinateur tout en mangeant. Ces distractions interfèrent avec votre capacité à réaliser les quantités que vous ingérez.
  3. Adoptez des ruses coup-faim en picorant quelques noix, en croquant une pomme , ce qui est sans doute l’astuce coupe-faim la plus connue et reconnue, une petite salade ou une soupe de légumes en entrée feraient bien leur travail.
  4. Troquez votre grande assiette contre une petite, en effet la taille de l’assiette influence la quantité de nourriture que vous mangez. Utiliser de grandes assiettes pousserait à se servir une quantité de nourriture de 9 à 31 % supérieure. Il conviendrait donc, pour tenter de réduire vos apports, d’opter pour de plus petits contenants qui donnent rapidement l’illusion d’une assiette bien remplie.

3. Contrôler sa faim physiquement

Ma Chocolatine - Contrôler sa faim physiquement
  1. Faites le plein de sommeil, puisque celui ci est intimement relié à l’alimentation. Un manque de sommeil pendant des périodes prolongées augmente considérablement la quantité de nourriture ingérée. Qui ne s’est pas réconforté avec de la bonne nourriture grasse et calorique après une nuit blanche ? Le maintien donc d’une quantité suffisante de sommeil et de bonne qualité est indispensable pour réduire votre niveau de faim.
  2. Faites du yoga ou méditez mais déstressez vous, car encore une fois la nourriture est utilisée comme remontant lorsque le moral est au plus bas. Réconciliez vous avec votre corps ainsi que votre esprit. Pratiquez la zen attitude, l’excès de stress est connu pour augmenter les niveaux de cortisol. Bien que les effets puissent varier d’un individu à l’autre, on pense généralement qu’un taux de cortisol élevé augmente les fringales et l’envie de manger.

Petit conseil 🙂

Ne vous arrêtez jamais de manger, l’objectif est de réduire sa faim tout en se nourrissant sainement et convenablement sans tomber dans l’excès. Il reste important pour le corps d’avoir tous les jours 3 repas complets et réguliers.
Il ne vous reste plus qu’à vous accaparer les assiettes de vos enfants, de prendre le temps de mâcher les aliments, de retrouver le goût des plaisirs simples, de vous concentrer sur votre corps et vos sensations, et de croquer la vie à pleine dents 😛

Laisser un commentaire

Fermer le menu